Antéchrista


4ème de couverture personnalisé :


Les amis ne sont pas forcément bien intentionnés. Dans cet esprit déroutant, Amélie Nothomb retrace ici la relation perverse entre deux étudiantes. L’une, Blanche, est crédule, mal dans sa peau, celle qu’on ne remarque nulle part, qu’on embrassa peut-être parce qu’elle n’est pas « plus moche qu’une autre ». L’autre, Christa, est impétueuse, tyrannique, belle et charmeuse, envoûtante, sollicitée. Quand Christa pose son regard sur Blanche, celle-ci se plonge d’emblée dans les délices d’une amitié qu’elle n’a jamais eue, dans la complicité, la confiance partagée, de rires en confessions. Elle ne sait pas, et ne comprend pas qu’elle a déjà glissé du côté des rapports masochistes imposés par une jeune fille diabolique, se livrant aux mensonges et aux abus… qui feraient d’elle moins une Christa charitable et affable qu’une Antéchrista effrayante. Une fois de plus, Amélie Nothomb parvient à dessiner des personnages denses, dotés d’une psychologie complexe. Surtout, elle réussit à lier le lecteur à son récit, même en brossant le portrait d’une créature agaçante et irritante.


Avis personnel sur ce livre :


Ce livre a été un véritable coup de cœur. Je me suis un peu reconnu dans le personnage de Blanche, par son côté mal dans sa peau. En revanche j’ai détesté le personnage de Christa, ainsi que les parents de Blanche. Je me suis demandé comment des parents pouvaient se montrer aussi méchants envers leur propre fille ? J’ai adoré la façon dont Blanche a réussi à se sortir des griffes de Christa, ainsi que la manière dont la première a remise la seconde à sa place.

Amélie Nothomb, nous montre avec brio le côté manipulateur, narcissique et pervers de certaines personnes dans les relations amicales ou amoureuses.

Comparer cet ouvrage avec...
9782226138828 / ISBN-10 : 2-226-13882-X ,

A propos de l'auteur

Les amis ne sont pas forcément bien intentionnés. Dans cet esprit déroutant, Amélie Nothomb retrace ici la relation perverse entre deux étudiantes. L’une, Blanche, est crédule, mal dans sa peau, celle qu’on ne remarque nulle part, qu’on embrassa peut-être parce qu’elle n’est pas « plus moche qu’une autre ». L’autre, Christa, est impétueuse, tyrannique, belle et charmeuse, envoûtante, sollicitée. Quand Christa pose son regard sur Blanche, celle-ci se plonge d’emblée dans les délices d’une amitié qu’elle n’a jamais eue, dans la complicité, la confiance partagée, de rires en confessions. Elle ne sait pas, et ne comprend pas qu’elle a déjà glissé du côté des rapports masochistes imposés par une jeune fille diabolique, se livrant aux mensonges et aux abus… qui feraient d’elle moins une Christa charitable et affable qu’une Antéchrista effrayante. Une fois de plus, Amélie Nothomb parvient à dessiner des personnages denses, dotés d’une psychologie complexe. Surtout, elle réussit à lier le lecteur à son récit, même en brossant le portrait d’une créature agaçante et irritante. Céline Darner.

Poids 233 g
Dimensions 20 × 13 × 1.2 cm
ISBN 10

2-226-13882-X

Format

Broché

Nb pages

168

Parution

20/08/2003

EAN

9782226138828

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Antéchrista”